Travaux caténaires | Habilitation caténaire CH3 CB3 recyclage – Evolution vers KH3-KB3

À partir de 4740,00 HT en intra
  • Référence : CH3CB3-1
  • Durée : 3 jours, soit 21h.
  • Nombre de stagiaires : Groupe jusqu'à 10 stagiaires
  • Public : Agent caténaire expérimenté
  • Formats possibles : Classe virtuelle, E-learning, Inter, Intra
  • Prérequis :

    Etre monteur caténaire expérimenté ou disposer de l’habilitation CH2 CB2

  • Part de pratique :

Le chargé de travaux est « LE » référent lorsque l’on veut sécuriser un chantier à proximité d’installation électrique.

Nous formons vos agents afin qu’ils comprennent l’organisation d’une protection électrique (PEL) et qu’ils maitrisent la procédure de demande de consignation. Ils seront également capables de coordonner les mesures de protection, jusqu’à la fin du chantier.

 


Formation inter-entreprises (Prix total Hors Taxe par stagiaire pour la durée de la formation)


Formation sur mesure

La formation est réalisée sur mesure, avec votre matériel et sur vos installations ferroviaires.

La formation peut également se dérouler sur l’un de nos sites.

Toute formation nécessite au préalable un cahier des charges au quel nous apportons une réponse pédagogique.


Formation e-learning


Objectifs généraux

Être habilité à prendre les consignations et mettre en place les dispositifs de sécurité

  • Définition et objectif de la consignation Caténaire.
  • Rôle et responsabilités : Chargé de travaux caténaire, Chargé de travaux perchage
  • Déroulé du processus de consignation :
    – Lecture des schémas électriques
    – Circuit de communication
    – Réalisation du plan de perchage
    -Rédaction des documents
  • Définition et objectif de la consignation Caténaire.
  • Rôle et responsabilités : Chargé de travaux caténaire, Chargé de travaux perchage
  • Déroulé du processus de consignation :
    – Lecture des schémas électriques
    – Circuit de communication
    – Réalisation du plan de perchage
    -Rédaction des documents
NULL
  • Formateur qualifié.
  • Salle de formation équipée.
  • Présentation des principes généraux.
  • Mise en pratique d’installations de mise à la terre.
  • Évaluation des compétences acquises via des questionnaires (QCM, évaluations orales, écrites…)  intégrant des mises en situation. Ces évaluations sont faites en ligne ou sur papier selon les formations.
  • Attestation du centre de formation mentionnant les objectifs, la nature, la durée de l’action et les résultats de l’évaluation des acquis de la formation.